Œuvre orientaliste caractéristique du style enlevé et flamboyant de l'artiste marocain Mohamed Douah 1954 - 2009. 80 x 57 cm. Cadre doré. Parfait état. 267 P "Feu Mohamed Douah était un vrai artiste d'âme et d'esprit. Le Van Gogh arabe! Il a même surpassé Van Gogh par sa touche impressionnante, tenace et excessive. Patriotique pur et dur, il était passionné de peindre la beauté de son pays. Il était un enfant passionné des enfants, des gens et de toutes les créatures. Prodigue et très poli, il s'offrait à tous ceux qu'il aimait. Tel était Si Mohamed. Je l'ai connu ainsi. Que Dieu te Reçoive dans Son Paradis Éternel, mon frère et mon noble ami." Mekki Boulaamane "Il est maintenant référencé dans Akoun auprés de 7 autres peintres marocains de renom, Gharbaoui, Cherkaoui..., et il est inscrit dans le nouveau Benezit , une consecration. Un classement sorti cet été le situé parmi les plus grands peintres contemporains." Benjeloun Simo "C'est le meilleur peintre : le Van Gogh arabe comme on l'appele" Nasser Sama'an


1450