Nicolas-René JOLLAIN, dit le Jeune (Paris, 1732-1804) appartient à une famille d'artistes dans laquelle on compte le peintre du roi Nicolas-René Jollain, dit le Vieux, auquel est attribué le célèbre portrait du roi Louis XIV. Sa famille compte entre autres Pierre Jollain, également peintre, ainsi que des dessinateurs et graveurs. Nicolas-René entre ensuite dans l’atelier de Jean-Baptiste Marie Pierre : l’élève et le maître resteront proches. Deuxième au prix de Rome, en 1754, derrière Jean-Pierre Chardin, fils du peintre Jean Siméon Chardin. N-R Jollain est agréé à l’Académie en 1765 et reçu en 1773 avec Le Charitable Samaritain (Paris, église Saint-Nicolas du Chardonnet) comme morceau de réception. Spécialiste de la grande peinture d'histoire, il prend part à plusieurs grands chantiers décoratifs, dont ceux du château de Bellevue et du Petit Trianon pour lesquels il exécuta plusieurs toiles et fut présent au Salon dès 1767. Ce tableau, « Diane et ses nymphes au bain », huile sur toile en bel état et de grande dimension, haut : 81 cm L : 100 cm, a été expertisé et estampillé au dos sur le cadre bois par le cabinet Turquin, 69 Rue Sainte-Anne à Paris.


6400